Vous souhaitez vous débarrasser d’un meuble usagé ? Suite à l’achat d’un meuble neuf, votre vendeur peut reprendre l’ancien, sur le principe du « 1 pour 1 » : renseignez-vous au moment de votre achat. Sinon, déposez votre mobilier en déchèterie.

Repeindre votre penderie, donner votre bureau, vendre votre canapé, ou jeter votre matelas… Il existe mille et une façons de se débarrasser d’un vieux meuble. A vous de choisir la votre !

Si votre mobilier est hors d’usage, déposez-le dans l’une des déchèteries.

Les déchèteries de Saint-Lambert-des-Levées et de Saumur ont un caisson dédié spécifiquement au mobilier. Tous les meubles ou parties de meubles peuvent y être déposés, quels que soient le type ou le matériau.

  • Chaises, tabourets, poufs…
  • Tables, bureaux…
  • Fauteuils, canapés…
  • Rangements, armoires, buffets, commodes, étagères…
  • Literie, sommiers, matelas…
  • Mobilier de jardin, chaises, transats, tables…

Le geste en plus

Je transforme mon meuble démodé.
La rénovation de meubles n’est plus réservée aux bricoleurs chevronnés, elle est désormais à la portée de tous ! Les outils et les techniques se sont démocratisés, et on trouve sur la toile de nombreux tutoriels consacrés à la customisation et au DIY (ou Do It Yourself).
Je donne mon vieux meuble.
Et si plutôt que de jeter ou de revendre votre vieux buffet, vous choisissiez de le donner ? Personne autour de vous n’en a besoin ? Qu’à cela ne tienne, des associations solidaires comme Aspire et Emmaüs sont là pour ça : faire des heureux en offrant une deuxième vie à vos vieux meubles. Vous pouvez apporter vos meubles directement dans une des associations, leur demander de venir les chercher chez vous (sur rendez-vous) ou déposer vos meubles dans les caissons réemploi des déchèteries de Saint-Lambert-des-Levées et de Saumur.

L’éco-participation

A chaque fois que vous achetez un meuble neuf, vous financez la collecte et le recyclage d’un meuble usagé en payant une éco-participation. L’éco-participation est encaissée par le magasin à chaque achat, puis reversée à Éco-mobilier qui la gère et l’utilise dans le cadre de la mission que lui a confiée l’État. Son montant est déterminé par un barème national mis en place par Éco-mobilier pour tous les produits concernés. Il est affiché sur chaque étiquette de prix en magasin, mais aussi sur les prospectus, les catalogues et les sites internet des enseignes d’ameublement.

EN SAVOIR +
INFOS

La valorisation…

Les meubles usagés collectés dans le caisson spécifique sont triés par matière pour être recyclés. Les meubles qui ne peuvent pas être recyclés ou réutilisés sont valorisés sous forme de chaleur ou d’électricité. Le bois d’une étagère peut servir à fabriquer des panneaux de particules et ainsi redevenir meuble. Le rembourrage peut être broyé pour servir de combustible dans les cimenteries. La mousse d’un matelas peut être récupérée pour faire des panneaux isolants ou des tatamis de judo. Le plastique d’une chaise peut servir à fabriquer des tuyaux.